dimanche 15 mars 2015

20 years of NKS

video faite par moi même, pour les 20 ans du label NKS International, avec qui j'ai beaucoup collaboré, j'en remercie Luc d'ailleurs pour sa gentillesse et sa passion

jetez un oeil sur la compilation

-----------

video made by me for the 20 years of the label records NKS International, with I collaborated alot, I thank Luc for his kindness and passion

take a look on the compilation

Last news about albums... 2 Psykoxxx albums

first, there's an album ready to publish of Psykoxxx, a breakcore, metal, punk, darkstep album called "Popular army of hell", he normally will be available soon on DOTD a netlabel of breakcore from Barcelona, spain.



---------------------------------------------------------
second, I'm working on another Psykoxxx album, called "Intelligent Gangsta Music", yeah it's not IDM, it's IGM, an album oriented on fusion between breakcore and hip hop, with samples of dj premier, wu tang instrumentals, and for trying to go with the album title, I would like trying to mix IDM and G-Funk on one or more track

Brat - The Street Is Bleeding Mixtape

awaiting my new album, here's a mixtape : 85 minutes of violent darkcore mixed by me, specially for poor and not famous soldiers of street.


1. part A the psycho side (40 mn)
2. part B the violent side (44 mn)


 

Petites nouvelles du present, Mars 2015

j'imagine un film d'action explosif, réalisé par guy ritchie, dans le style de snatch, avec jim carrey en méchant avec une cicatrice jouant un canadien taré, le tout reposant sur des personnages tous truculents, que ce soit dans snatch, rock'n rolla ou arnaque, crimes et botanique se basait sur des second rôles important voir même indispensable.

sinon, en ce moment je me suis remis au dessin, j'ai imaginé un lion avec une crinière en tentacules de pieuvre, voici la progression, ce n'est pas fini, je mettrais la suite plus tard.


 la tête de lion commencant a apparaitre


 comme vous le voyez, la langue est faite d'une technique pointilliste


 détail de la première tentacule


la tête de lion + 3 tentacules, ce n'est pas fini....

sinon, il y'a une meuf que j'aimerais aborder, elle a l'air un peu zarb mais elle me plait...

La vie imaginaire de Johnny Kalash...

Chers lecteurs francophones, bonjour ou bonsoir selon, 
Vous devez vous dire mais qui est ce Johnny Kalash ?

johnny kalash singing in his bathroom

Il s'agit de l'alter ego dégénéré sorti tout droit du cerveau fou de batard tronique, petit producteur obscur de musiques douteuses, ce johnny kalash est né en septembre 1985 a Biniova, un village fantôme de 50 habitant a la frontiere ukraino-polonaise dans l'oblast de l'viv, 8 mois apres sa naissance il y'eut la catastrophe de tchernobyl, ce qui endommagea le cerveau de johnny kalash, il fut diagnostiqué paranoiaque, psychotique et potentiellement dangereux pour la societe a l'âge de 12 ans, il eut une enfance plutot moribonde dans une campagne ukrainienne entouré de ploucs alcooliques sans dents, d'ours des montagnes, et de sermons religieux a outrance.
Il décida de quitter l'ukraine pour la france a l'âge de 16 ans, clandestinement, il vécut 2 ans de centre d'accueil en refuge pour clandos, en volant, magouillant, dealant, puis a 18 ans, il partit pour new-york afin de, je cite : "percer dans le rap et devenir le scarface ukrainien", on ne sait pas s'il envisageait pour lui même la même fin que tony montana, mais c'est du moins ce qu'il affirmait.

video

Arrivé a new york, il enregistre chez un nouvel ami, une reprise de johnny cash "folsom prison blues" en changeant les lieux americains par des lieux ukrainiens, ce qui donna "lukyanivska prison blues", complètement bourré a la vodka et défoncé a la coke lors de l'enregistrement, il se fit arnaquer par le producteur qui sortit le disque sur un obscur label texan de rock country sous le titre "the ukrainian johnny cash sing with a kalash", johnny kalash décida alors de prendre le pseudonyme de johnny kalash.
Après une tentative avortée pour cause de violence, de passer une audition tv pour american idol, johnny kalash reste un an sans faire parler de lui, sauf aupres des forces de l'ordre qui l'interpellent regulierement pour fraude, vol, bagarre, ivresse, possession de stup, etc... il fait de nouveau son apparition en 2014 sur une radio lyceene qui diffuse son morceau "introducing johnny kalash" l'homme parait peu inspiré sur le morceau et pourtant un buzz se crée, il est alors présenté comme le "borat" de la musique. Aujourd'hui, a bientôt 30 ans il reste persuadé d'être le futur eminem.


Batard Tronique (a.k.a. Johnny Kalash) - Bazar Chronic

released on february 2015

01. What's My Name
02. Master of Monster Puppets
03. Cocaine in Diskoteka at 4pm
04. Introducing Johnny Kalash
05. Lukyanivska Prison Blues (The Ukrainian Story of Johnny Kalash)
06. L'Oriental
07. SebastiAn vs. Die Antwoord - Dis iz Why I'm Tetra (Batard Tronique's Mashup)
08. Histoire de Q
09. Beat-O-Rama
10. Sexual
11. Islamic Terrorist Paradise
12. Grosses Bourses
13. Outreaux 
 
Batard Tronique (aka Johnny Kalash) summons his inner Johnny Cash on this one. The song "Lukyanivska Prison Blues" is a cover of the Cash classic "Folsom Prison Blues". The American names and places were replaced by Ukrainian names and places and sung in English with a sort of Ukrainian and French mixed accent. The same thing is done for the song "Introducing Johnny Kalash". The song Grosses Bourses borrows the lyrics from AC/DC's "Big Balls" and is sung in French over an electronic soundscape. "Master of Monster Puppets" is a mashed maelstrom paying tribute to the immortal Metallica song "Master of Puppets". Overall, this is a very gritty and raw sounding album from start to finish.
This is a co-release with NKS International.

"Johnny Kalash, c'est un peu Borat en version terroriste du cul qui fait le dj. Mais pas que.
Ca sature. C'est cradingue, même dégueulasse, voir les allusions au terrorisme islamique et au scandale judiciaire en mode réseau pédophile. Du genre les méchants sont les gentils en fait, à moins que ce ne soit l'inverse.
Ca pulse aussi. Ca groove magnéto k7 branchouille. Ce qui compte avant tout, c'est de s'éclater, de s'arracher, de se déchirer jusqu'au bout et plus loin encore.
Bref, notre Batard préféré nous réjouit une fois de plus. Mais il est où le gros cul ?"
Otto Psy [NKS International]


DOWNLOAD (COMA RECORDZ)
DOWNLOAD (NKS INTERNATIONAL)